LA FÉDÉRATION ACADIENNE APPUIE LA DEMANDE DE LA FCFA

Communiqué

Pour diffusion immédiate

Investissements dans le prochain plan d’action pour les langues officielles
La Fédération acadienne appuie la demande de la FCFA

Dartmouth (Nouvelle-Écosse), le 30 novembre 2017 – « Pour plusieurs organismes et institutions de nos communautés, il est minuit moins une. Si on veut donner un nouvel élan à la francophonie en milieu minoritaire, freiner le déclin démographique et ralentir l’assimilation, il faut des investissements additionnels pour notre communauté acadienne dans le prochain plan d’action pour les langues officielles ». C’est ce qu’a déclaré ce matin le président de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse, Ghislain Boudreau, faisant ainsi écho aux propos du président de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA), M. Jean Johnson.

Après une analyse des comptes publics effectuée par la FCFA, il est évident que les organismes et institutions francophones de la Nouvelle-Écosse n’ont reçu qu’une maigre part des fonds de la Feuille de route pour les langues officielles 2013-2018.

« Les organismes et les institutions francophones du Canada n’ont reçu que l’équivalent de 0,25 $ de chaque dollar investi dans la Feuille de route, le reste étant distribué en majorité aux gouvernements provinciaux. De ce 0,25 $, la communauté acadienne n’a reçu que 0,07 $ des paiements de transfert de Patrimoine canadien en langues officielles. En sachant que le coût de l’inflation depuis 2004 est de plus de 20 % et que le financement n’a pas été augmenté, on ne peut donc pas s’étonner que nos organismes éprouvent de graves difficultés financières. C’est ce montant qui finance la majorité de nos organismes » déclare M. Boudreau.

La FCFA et la Fédération acadienne appellent le gouvernement à créer un plan qui appuiera réellement notre communauté acadienne dans les cinq grands domaines identifiés par la FCFA :

  • Le renforcement des capacités des organismes et des institutions des communautés ;
  • Le maintien et l’augmentation du poids démographique de la francophonie ;
  • La création d’espaces de vie en français ;
  • L’accès à l’éducation en français de la prématernelle au postsecondaire, dans toutes les provinces et tous les territoires ;
  • La revitalisation des communautés francophones en milieu rural et éloigné.

- 30 -

La Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse s’engage à promouvoir l’épanouissement et le développement global de la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse, en collaboration avec les organismes régionaux, provinciaux et institutionnels d’expression française.

La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que six organismes nationaux. Elle a pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

 


 

 Sources :

Marie-Claude Rioux, directrice générale
Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse
(902) 433-0064 ou 449-5298
dg@federationacadienne.ca

Giselle Thibault, agente de communication
Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse
(902) 433-2083 
communication@federationacadienne.ca

Comments are closed.