LA FÉDÉRATION ACADIENNE RENCONTRE LE PREMIER MINISTRE STEPHEN MCNEIL

Communiqué

Pour diffusion immédiate

La Fédération acadienne rencontre le Premier ministre Stephen McNeil

Dartmouth, le 7 mai 2015. – Suite à la conférence de la semaine passée au cours de laquelle la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse faisait part de sa crainte quant aux actions de l’ancien gouvernement NPD, le président, Ghislain Boudreau, ainsi que la directrice générale, Marie-Claude Rioux, ont pu rencontrer le Premier ministre Stephen McNeil ce jeudi 7 mai.

La Fédération acadienne a présenté au Premier ministre son Plan d’action communautaire pour les cinq prochaines années, afin d’offrir une vue d’ensemble des enjeux de l’Acadie de la Nouvelle-Écosse. Les points de discussion suivants étaient les questions relatives au dossier des circonscriptions acadiennes protégées, mais aussi à la Loi sur les services en français. Pour rappel, la question des circonscriptions acadiennes protégées fait présentement l’objet d’une procédure par renvoi, alors que la Loi sur les services en français fera l’objet d’une réflexion communautaire dans le cadre de l’Assemblée générale annuelle 2015. Le Premier ministre s’est montré sensible aux inquiétudes exprimées par la communauté acadienne de la province. Les discussions qui s’en sont suivies ont été fructueuses et ont permis d’explorer différentes pistes de résolution avec le gouvernement actuel de la Nouvelle-Écosse.

À la conclusion de la rencontre, il a été convenu d’entretenir une communication régulière entre la Fédération acadienne, le ministre des Affaires acadiennes et le Bureau du Premier ministre, et ce, afin d’assurer une mise à jour et une discussion franche sur les différents dossiers regroupant le gouvernement de la Nouvelle-Écosse et la communauté acadienne de la province.

« Cette rencontre démontre bien la volonté de dialogue de la part du Premier ministre et du gouvernement provincial », nous explique monsieur Ghislain Boudreau, président de la Fédération acadienne. « Le Premier ministre s’est d’ailleurs engagé, nonobstant la décision de la Cour d’appel dans la question du renvoi, à rétablir les termes de référence de la Commission de révision des circonscriptions électorales relatifs à la représentation de la communauté acadienne. Le Premier ministre a également promis de rencontrer les représentants de la Fédération acadienne après la tenue de son Assemblée générale annuelle pour entamer des discussions sur une révision éventuelle de la Loi sur les services en français et du mandat des Affaires acadiennes ».

- 30 -

La Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE) s’engage à promouvoir l’épanouissement et le développement global de la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse, en collaboration avec les organismes régionaux, provinciaux et institutionnels d’expression française.


Source :