NOMINATION DE ROSS LANDRY : LA FÉDÉRATION ACADIENNE INQUIÈTE

Communiqué

Pour diffusion immédiate

Nomination de Ross Landry : la Fédération acadienne inquiète

Dartmouth, le 8 septembre 2015 –La Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse a exprimé ses plus vives préoccupations dans une lettre envoyée à monsieur Thomas Mulcair, chef du parti néo-démocrate fédéral, suite à l’annonce du choix de monsieur Ross Landry en tant que candidat du parti néo-démocrate dans la circonscription de Nova Central.

La Fédération acadienne y dénonce les actions de monsieur Landry alors que celui-ci était ministre de la Justice sous l’ancien gouvernement provincial NPD. En effet, monsieur Landry a activement cherché à nuire au développement de la communauté acadienne de la Nouvelle-Écosse, notamment en contribuant à l’abolition des circonscriptions électorales acadiennes protégées, en amendant considérablement la Loi sur les services en français, en révoquant le statut de la direction générale des Affaires acadiennes et allant même jusqu’à déchirer, dans l’enceinte de l’Assemblée législative, le préavis de poursuite qui avait pourtant été respectueusement présenté par les représentants de la communauté acadienne de la Nouvelle-Écosse.

Ce mépris, démontré à de multiples reprises par monsieur Landry, est encore vivement ressenti en Acadie de la Nouvelle-Écosse. Selon Ghislain Boudreau, président de la Fédération acadienne de la Nouvelle- Écosse, « Il est difficile pour la communauté acadienne de notre province de rester muette `devant le choix d’une personne qui, tout au long de son mandat provincial et lors de ses précédents échanges avec notre communauté, a démontré son animosité à notre égard ». « Nous osons espérer », conclut monsieur Boudreau, « que cette position ne reflète pas celle du parti NPD, et que monsieur Mulcair, en tant que chef du parti NPD fédéral, saura présenter une position ferme, et ce, dans l’intérêt de la défense de notre peuple ».

Au moment de diffuser ce communiqué, la Fédération acadienne n’avait toujours pas reçu de réaction de la part de monsieur Mulcair.

- 30 -

La Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE) s’engage à promouvoir l’épanouissement et le développement global de la communauté acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse, en collaboration avec les organismes régionaux, provinciaux et institutionnels d’expression française.


Source :